5G
Episode 4: Comment l’exposition aux champs éléctromagnétiques a été multipliée d’un million à un milliard.

Episode 4: Comment l’exposition aux champs éléctromagnétiques a été multipliée d’un million à un milliard.

Pendant des millions d’années, le niveau de rayonnement sur la Terre n’a pratiquement pas changé. La vie s’est calibrée progressivement sur le rayonnement naturellement fluctuant de la Terre et de l’univers.

Au cours des 150 dernières années, les rayonnements artificiels créés par l’homme ont profondément perturbé cet équilibre.

Nous  décrirons cette période de la révolution industrielle où le monde est en ébullition. Nous parlerons plus particulièrement de l’année 1846  oùla découverte de l’électricité promet de révolutionner la société. La fascination pour cette nouvelle technologie est telle que les gens ne prennent pas la peine de faire des études sur l’impact que cette technologie peut avoir sur la santé.

Au début du xxe siècle, lorsque Marconi a testé les premières antennes radiotélégraphiques de grande puissance sur l’île de Wight, au large des côtes anglaises, lui et sa femme sont tombés malades. Dès qu’il a commencé à tester la nouvelle technologie, il a souffert de graves problèmes de santé et a été victime de plusieurs crises cardiaques.

Peu après, la quasi-totalité de la population d’abeilles de l’île avait disparu. Les biologistes ont été stupéfaits de constater que même les populations d’abeilles saines nouvellement introduites ont été décimées seulement après quelques semaines de tests

Pendant la Première Guerre mondiale, le trafic radio explose. Des antennes gigantesques envoient d’énormes ondes radio dans l’atmosphère. Ils bouleversent un équilibre délicat qui règne sur  la Terre depuis des millions d’années. Les médecins soupçonnent que l’épuisement des soldats n’est pas seulement dû aux conditions du front, mais qu’il est également en lien avec les nouvelles technologies.

Au milieu des années 1920, Marie Curie découvre les rayons X. C’est un grand pas en avant pour la science médicale. On y trouve toute une série d’applications. Même lesorthopédiste  trouvent que c’est un outil merveilleux. Ils s’en servent volontiers pour cartographier la structure du pied. De cette façon, ils pouvaient fabriquer des chaussures mieux adaptées. Marie Curie meurt plus tard d’un cancer et la “boîte à chaussures” rayon X interdite 30 ans plus tard. Ce n’est que beaucoup plus tard qu’on s’est rendu compte de la nocivité de cette technologie.

A partir de la seconde guerre mondiale, les militaires s’emparent des radars. De puissantes installations militaires émettent de manière continue des signaux à haute fréquence. Les soldats sont immergés dans un bain de fréquences pulsées. Déjà pendant la guerre, les médecins de l’armée établissent un lien entre les symptômes des maladies dont souffraient de nombreux soldats et la nouvelle technologie. Pourtant, ce n’est qu’en 1976 que la marine américaine a compilé 3700 études scientifiques dans un volumineux rapport. Ces études mettent en évidence les effets biologiques et cliniques des organismes exposés aux  radiofréquences militaire émettant des  micro-ondes . Le syndrome qui en résulte est appelé ‘le mal des micro-ondes’. On observe que le personnel militaire qui ont travaillé avec des systèmes radar pendant des années ont également développé  des cancer ou d’autres maladies. le taux ces maladie était étonnamment élevé.

En 1968, les premiers satellites GPS militaires sont mis en service. Pour la première fois dans l’histoire, l’humanité entoure la terre d’un champ électrique non naturel. Les satellites sont mis en orbite dans les ceintures de Van Allen.

Des médecins et des scientifiques établissent un lien entre le nombre croissant d’installations sans fil et les maladies de civilisation telles que le diabète, les maladies cardiaques, la leucémie, les troubles mentaux et les maladies chroniques.

Les années 1980 signent le début de  la révolution numérique avec  le téléphone domestique sans fil et l’ordinateur domestique.

Rapidement, l’utilisation de la technologie sans fil explose. L’ère du GSM, du smartphone, du wifi, du bluetooth, de la 3G et de la 4G arrive. Le gouvernement ne peut pas suivre. Les normes deviennent vite obsolètes. Tout comme pour le débutdel’électricité, desvoix s’élève pour critiquer mais celles-ci  sont ignorées.

Entre-temps, des milliers de rapports font état de dommages causés par la révolution sans fil. Dommages causés non seulement aux humains mais aussi  aux plantes et aux animaux .  Il  ne faut cependant pas le dire à haute voix car les enjeux économiques sont vraiment trop importants.

Aujourd’hui, la 5G est en train de se déployer. En 2020, la Commission européenne admet qu’aucune étude de santé n’a été réalisée sur la 5G. Pourtant, elle nous est imposée à tous. Le lobbying et le marketing tournent maintenant à plein régime.

 

Au début de l’année 2017, il y avait environ 1000 satellites en orbite au-dessus de nos têtes. À la fin de 2019, ce nombre avait déjà doublé. Des entreprises telles que SpaceX, OneWeb, Google et Amazon sont occupées à mettre en orbite des dizaines de milliers de satellites de communication. La Chine joue également son rôle. Personne ne sait exactement quel en sera l’impact. Il n’y a pas de règles. Chacun fait ce qu’il veut.

Tout se passe beaucoup trop vite. L’industrie et les politiciens ne s’intéressent qu’à l’argent et à l’économie. Ils se cachent derrière les conseils des scientifiques et des institutions qui sont  liés à l’industrie.

Les êtres humains, les plantes et les animaux sont des êtres électromagnétiques. Ils ne disposent d’aucun mécanisme pour les protéger de la technologie sans fil.

Cette densité de champs électromagnétiques dans laquelle nous vivons aujourd’hui n’existait pas il y a 150 ans. Il a été multiplié par un facteur de 1 à 10 milliards en un court laps de temps.

Tant que le gouvernement ne nous protège pas suffisamment, il nous semble important de se tenir bien informé et de prendre des mesures là où vous le pouvez.